Theme Settings

Mode Layout
Theme color
Choose your colors
Background Color:
Reset

Catalogue

Filtres actifs :
Disponibilité
Fabricant

Présentation de la sucette bébé

En fonction du pays dans lequel l’on vit la sucette est parfois appelée tétine, lolette (suisse), ou suce (Canada). Généralement fabriquée en silicone ou en caoutchouc, la sucette est un accessoire non...

Présentation de la sucette bébé

En fonction du pays dans lequel l’on vit la sucette est parfois appelée tétine, lolette (suisse), ou suce (Canada). Généralement fabriquée en silicone ou en caoutchouc, la sucette est un accessoire non comestible que l’on donne à sucer à un bébé ou un jeune enfant. Elle est divisée en deux parties : la téterelle et collerette. La téterelle est le côté souple que bébé met dans sa bouche, et la collerette est la partie qui reste à l’extérieur.

Fonction de la sucette

Beaucoup pensent que les enfants qui sucent leur pouce ont plus de chance d’avoir le palais déformé, et un souci de placement des incisives. Raison pour laquelle, il est important d’empêcher bébé d’avoir ce type de reflexe. La sucette est donc l’accessoire idéal afin que l’enfant évite d’utiliser son pouce.

Morphologie générale de la sucette

La forme de départ de la sucette est similaire au sein maternel. Au fil des années, la sucette a subi plusieurs évolutions, pour avoir une forme qui s’adapte à l’espace entre le palais et la langue de l’enfant.

La sucette anatomique et la sucette physiologique

La sucette anatomique

La sucette anatomique est celle qui convient le mieux au palais de l’enfant. Elle a un embout de forme arrondie qui s'adapte facilement aux mâchoires de l’enfant quel que soit son âge. Avec de telles caractéristiques, l’on pourrait penser que cette sucette est l’accessoire parfait. Malheureusement ce n’est pas le cas, car plusieurs parents reprochent à cette sucette de contribuer à l’écartement des dents de l’enfant, ou encore d’empêcher à ce dernier de respirer par nez. Malgré tous ces inconvénients, la poussette anatomique reste la plus utilisée du marché.

La sucette physiologique

C’est une sucette plus récente qui séduit de plus en plus les parents, en particuliers ceux qui ont déjà des enfants. La sucette physiologique est reconnaissable par sa forme plus fine, et son bout relevé. Pour beaucoup de parents la sucette physiologique est meilleure que la sucette anatomique, car elle ne pose aucun problème au niveau du sevrage, et n’a aucun impact sur la respiration de l’enfant. Cependant, la sucette physiologique n’est pas parfaite pour autant. En effet, certains parents estiment qu’elle a tendance à plus sauter que la sucette anatomique, et tient mal dans la bouche de l’enfant.

La sucette parfaite ?

Chaque sucette a ses avantages et ses inconvénients, et c’est aux parents de choisir laquelle utilisée. Mais, il existe certaines caractéristiques qu’une sucette doit absolument avoir. Premièrement, la sucette doit ressembler le plus possible à la bouche de l’enfant, ce qui facilite la succion chez ce dernier. En effet, le mode de succion sera plus similaire à celui d’un nourrisson qui tète le sein de sa maman. La sucette idéale ne doit pas pousser l’enfant à ouvrir la bouche, et doit proposer une bonne surface de contact sur le palais afin d’être le plus près possible de la langue.

Une sucette pour un bébé en toute sécurité

La réglementation en vigueur

La norme européenne NF S 54-003 est celle qui permet de régir les exigences de sécurité pour les tétines. D’après la norme, la longueur de la sucette ne doit pas dépasser les 30 mm et doit être ergonomique et flexible, afin de prendre la forme du palais de l’enfant. Les sucettes doivent être fabriquées en latex, ou en silicone et ne doivent pas être toxiques ni hypoallergiques. La collerette et l’anneau de la sucette sont par contre en plastique. La collerette est normalement d’une taille supérieure à celle de la bouche de l’enfant, et doit comporter 2 trous afin de faciliter la respiration de bébé, et l’écoulement de la salive.

Risques liées à l’utilisation de la sucette

Nous ne sommes pas toujours certains du nettoyage de la sucette. En effet, les produits chimiques avec lesquels sont nettoyées les sucettes peuvent y laisser des résidus toxiques. D’autre part, en donnant la sucette très tôt à votre enfant, ce dernier risquerait de la confondre au sein de sa maman, ce qui peut le déstabiliser, et mettre à mal le processus d’allaitement. L’enfant a également des chances de ne pas pouvoir se passer de la sucette, au point d’en devenir dépendant.

Comment bien utiliser la sucette anatomique ou physiologique ?

La sucette se lave avec de l’eau et du savon, et il est également possible de la stériliser. Il est néanmoins conseillé d’avoir plusieurs sucette afin d’alterner, et l’utilisation d’une sucette ne doit pas durer plus de deux mois pour des raisons de santé. Il est fortement déconseillé de mettre le bout de la tétine dans un aliment sucré, afin d’éviter les caries chez le jeune enfant. Après l’utilisation d’une sucette, toujours s’assurer qu’elle n’ait pas été abîmée par les dents de l’enfant.

Précaution à prendre pendant l’utilisation de la sucette

La sucette n’est pas là pour remplacer le sein maternel, et votre enfant ne doit pas devenir dépendant de cet accessoire. Il faut considérer la sucette comme un moyen pour apaiser votre enfant, même si avant de la lui donner, il faut s’interroger sur les véritables raisons de ses pleurs. Lorsque votre enfant va vers ses 3 ans, il est conseillé de ne plus lui permettre d’utiliser une sucette, afin qu’il ne se refuge plus derrière, en quête de sécurité ou d'assurance. Beaucoup s’interrogent encore de nos jours sur le véritable rôle de la sucette, et jusqu’à quel niveau elle peut perturber la poussée des dents chez l’enfant. Ce sont des questions légitimes. Mais il faut savoir que la sucette est sans doute utile, sans pour autant être un accessoire incontournable pour l’enfant. Si la sucette est parfaitement utilisée, normalement votre enfant ne risque absolument rien, en ce qui concerne la dentition ou l’allaitement. Les parents devront donc choisir la sucette adaptée, et prendre toutes les précautions possibles pour le bien être de l’enfant.


Sucette, Biberons, Tétines,Sucette anatomique,Sucette physiologique,Range sucette,Attache sucette,Protège sucette,Anneau de dentition
Produit ajouté avec succès à la comparaison de produits!